Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 11:15
Seun Adebiyi, 26 ans, est licencié en droit de l'université de Yale et originaire du Nigeria. 

En juin 2009, il a appris qu'il souffrait de la leucémie. Athlète de haut niveau, il n'a pourtant pas baissé les bras et a décidé de s'entraîner pour les jeux olympiques d'hiver. 

Non seulement il se bat pour sa vie mais il se bat aussi pour la vie des autres personnes atteintes de cette maladie.  Son but est de créer une énorme base de donnée pour réunir des donneurs de moelle osseuse et sauver le plus de vies possibles.

Je trouve ce jeune homme incroyable et je lui souhaite une longue vie...et beaucoup de médailles d'or!



Partager cet article
Repost0
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 19:18

Clint Larson aurait eu une très bonne excuse pour ne pas être present le jour de son marriage….car il était dans le coma ! Mais ce futur marié était bien déterminé à se battre pour être présent le grand jour !

 

Clint et sa fiancée ont été victimes de la grippe H1N1.  Alors que sa fiancée se remettait lentement de la maladie, l’état de santé de Clint ne faisait qu’empirer.  C’est alors qu’il a perdu connaissance et s’est effondré à son domicile. Sa fiancée, avec l’aide de son fils, l’a porté jusqu’à leur véhicule et transporté à l’hôpital.

 

Clint a sombré dans un coma qui aura duré 17 jours.  Pendant près de 12 jours, l’hôpital l’aura maintenu en vie dans un caisson en rotation constante pour permettre à son corps de recevoir l’oxygène nécessaire pour survivre.

A son réveil, avec 40 kgs de moins, Clint est plus que près pour son mariage qu’il attend avec impatience !

 

Je leur souhaite beaucoup de bonheur !

Visit msnbc.com for breaking news, world news, and news about the economy

Partager cet article
Repost0
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 21:14

Et bien, ce soir, je me sens en forme!! Mon nouveau boulot commence à rentrer dans ma petite cervelle  et je me sens l'âme de partager avec vous une nouvelle histoire:

bri-cnn.jpg

Une des plus grandes histoires que vous trouverez sur le net est celle de Bri, une jeune femme sans abri qui a réussi à se faire engager par « Elle », le premier magazine mondial de la mode.

 

En fait, cette histoire me tient à cœur car je la suivais depuis le jour où Bri s’était retrouvée à la rue et avait décidé de créer un blog sur sa vie de sans abri.  J’ai énormément d’admiration pour cette jeune femme et c’est la raison pour laquelle je partage son histoire avec vous.

 

Pour la petite histoire Bri a commencé à écrire sur son blog trois jours avant de perdre son appartement.  Elle avait perdu son emploi quelques temps auparavant et avait vécu sur ses maigres économies, pensant retrouver un emploi rapidement car il faut le dire, cette jeune femme est bardée de diplômes universitaires.  Qui aurait cru que quelqu’un d’aussi qualifié aurait pu se retrouver un jour à la rue ? Et oui, aux USA, tout est possible !

 

Bri vient d’une famille divorcée et recomposée.  Elle n’avait pas de nouvelles de son père depuis des années et avait été élevée par sa mère et son beau-père.  Autant dire les choses telles quelles, la violence faisait partie de son quotidien en grandissant. Elle ne pouvait donc se tourner ni vers son père, ni vers sa mère dans ces moments difficiles.

 

Quelques temps après s’être retrouvée à la rue, son père s’est suicidé.  Ses biens ont été partagés entre Bri et ses frères et sœurs. Bri a hérité d’une caravane qu’elle a installée sur le parking du grand magasin « Wal Mart ».  N’ayant plus d’électricité, elle n’avait plus accès à l’internet et devait donc mendier pour pouvoir se payer une carte d’accès dans un internet café. 

 

Tous les jours, elle allait poster ses histoires sur son blog, expliquant ses conditions de vie et tous les trucs et astuces inimaginables pour survivre dans la rue.

 

Son blog est devenu très rapidement célèbre et les lecteurs ont commencé à lui envoyer un peu d’argent ici et là pour l’aider à survivre avec son chien.  Au même moment, les dirigeants du magasin Wal Mart ont fait appel à la fourrière pour embarquer sa caravane.  Une fois de plus, elle s'est retrouvée à la rue avec son chien. C'était sans compter sur la détermination de ses lecteurs qui, en colère, ont signé une pétition et fait appel à une chaine de télévision pour que sa caravane lui soit rendue.

C’est alors qu’un des journalistes pour le magazine Elle a découvert son site et a adoré son style d’écriture.  Elle a été contactée directement par le directeur du magazine qui lui a offert non seulement une formation au sein de l’entreprise mais aussi l’opportunité d’écrire sur un blog pour le magazine. A ma connaissance, elle n’a pas encore signé de contrat mais j’imagine que cela suivra.
Depuis, elle multiplie les interviews et shows télévisés. 

Malgré les obstacles auxquels elle a fait face, Bri n’a jamais baissé les bras et continue de se battre.  Elle a su tourner cette situation négative en situation positive. 
Cette jeune femme mérite le respect de tous pour son courage et sa détermination.

 

Vous pouvez lui faire un petit coucou sur son blog :  link

 

http://girlsguidetohomelessness.com

 


 N'hésitez pas à vous abonner à ma Newsletter/Lettre de nouvelles (en haut à droite)
Vous pouvez aussi me contacter à l'adresse suivante :
goodnewsmom7@yahoo.com
Partager cet article
Repost0
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 19:20

Vous réaliserez votre grand rêve un jour à la fois, alors fixez-vous des buts quotidiens ; non pas de longs et difficiles projets, mais des tâches qui vous rapprocheront, étape par étape, de votre objectif.

Notez-les si nécessaire, mais fixez-vous des limites afin de ne pas avoir à terminer demain les tâches d'aujourd'hui. Soyez patient.

Evitez d'encombrer votre journée au point de négliger votre objectif le plus important : faire de votre mieux, apprécier le jour présent et être satisfait de ce que vous avez accompli.

(Og Mandino)

N'hésitez pas à vous abonner à ma Newsletter/Lettre de nouvelles (en haut à droite)
Vous pouvez aussi me contacter à l'adresse suivante :
goodnewsmom7@yahoo.com


Partager cet article
Repost0
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 17:35

Un jeune homme à bout, ne voyant plus de solutions à ses problèmes, se laissa tomber à genoux et pria.

"Seigneur, je ne peux pas continuer comme ça," dit-il. "Ma croix est trop lourde à porter." Le seigneur répliqua, "Mon fils, si le poids est trop lourd, dépose ta croix dans cette pièce et prends en une autre. Ensuite, ouvre l’autre porte et choisis n’importe quelle autre croix."

L’homme soulagé s’exclama. "Merci Seigneur !," il souffla, et fit ce qu’on lui avait demandé. Alors qu’il passa cette autre porte, il vit d’énormes croix tellement hautes qu’il n’en voyait pas leurs sommets.

C’est alors qu’il vit une petite croix appuyée contre le mur le plus éloigné.  « Seigneur, j’aimerais porter cette croix." dit-il de manière hésitante. Le seigneur lui répond alors « Mais enfin mon fils, c’est la croix que tu viens juste de déposer !"

Lorsque vos problèmes semblent insupportables, jetez un œil autour de vous et vous verrez que d’autres personnes vivent des moments bien plus difficiles que vous. C’est à ce moment là que vous vous rendrez compte que finalement, votre vie est beaucoup plus belle que vous ne l’aviez imaginé.


~Auteur inconnu

N'hésitez pas à vous abonner à ma Newsletter/Lettre de nouvelles (en haut à droite)
Vous pouvez aussi me contacter à l'adresse suivante :
goodnewsmom7@yahoo.com

Partager cet article
Repost0
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 12:41

Article du site http://positive-mind.skyrock.com/

 

Il y a quelques années, durant les Paralympiques de Seattle, 9 participants, tous déficients mentaux ou physiques, se sont alignés pour le 100 mètres haies.

Ils se sont élancés au signal, pas exactement en bon ordre... mais tous avaient la volonté de terminer la course et de gagner.

Tous, à l'exception d'un jeune sportif qui s'est étalé sur la piste au passage de la première haie. De douleur et de dépit, il s'est mis à pleurer. Les autres l'ont entendu et se sont retournés. Ils ont ralentit et ont fini par s'arrêter.

Alors, une chose inédite s'est produite : les 8 sportifs sont revenus sur leurs pas pour aider celui qui était tombé. Une jeune fille avec le syndrome de down s'est même penché sur le blessé pour lui donner un baiser et l'encourager : "T'inquiètes pas, maintenant ça va aller".

Ce jour là, le record du monde n'a pas été battu, mais les 9 sportifs ont passé la ligne d'arrivée ensemble, bras dessus bras dessous.

Le stade entier était debout et a applaudi à tout rompre pendant plusieurs minutes... Ils étaient encore plus enthousiastes que pour un record battu.

---------------------------------------

Mais pourquoi ?

Parce que nous savons bien, au fond, que l'important dans cette vie n'est pas tant de gagner seul que d'aider les autres à vaincre, même si cela signifie parfois diminuer sa vitesse et passer
la marche arrière...

--------------------------------------

Article du site http://positive-mind.skyrock.com/

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2009 7 27 /12 /décembre /2009 18:34

Venez donc à la rencontre de Terri White. Elle a connu la scène de Broadway mais sait aussi ce que c'est de tout perdre et de se retrouver à la rue sans espoir. 

Un soir, alors qu'elle avait perdu son emploi à Broadway et vivait dans la rue depuis plusieurs mois, un officier de police qui patrouillait, l'a reconnue. Il y a quelques années, il avait pour habitude d'aller l'écouter chanter. Après avoir discuté avec elle, il a passé un coup de fil à une connaissance qui a accueillie Terry. 

Un an plus tard, Terry est à nouveau sur les planches de Broadway et désormais célèbre à travers les USA.

Un seul coup de fil aura été nécessaire pour aider cette femme à remonter la pente....Une belle leçon de charité pour tous!

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 18:20

link
 
Au Québec, Paz, ce boxeur exubérant qui a connu une belle carrière de boxeur durant les années 80. Le Paz était adulé du public pour son courage, son style agressif et sa belle personalité.

Mais son histoire n'est pas rose, il a dû se battre en dehors du ring avec encore plus de volonté que sur le ring. Car après un accident de la route durant lequel il s'est fracturé le cou, les médecins lui ont dit que sa carrière était finie. Ce à quoi il a répondu : "No doctor, you're wrong. I am going to box again. You see, you don't understand the kind of man I am." Et effectivement, le Paz a remonté dans le ring pour remporter un autre championnat.

Le courage des autres est de loin ma plus grande inspiration. Les cas sont tellement nombreux d'individus qui doivent déployer des efforts exceptionnels pour réussir à faire ce que la majorité de la population prend pour acquis.


Partager cet article
Repost0
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 21:30

(article du site www.podcastjournal.net )

Nous vivons dans une société orientée en mode « négatif » fixée sur les échecs, les problèmes, les expériences négatives, les malheurs,...

A force de répétitions, nous l’intégrons et nous étonnons que nous ne voyions aucune issue positive à nos propres problèmes.

desastre.jpg

En décembre 1914, le laboratoire de Thomas Edison fut pratiquement détruit par un incendie. Les dommages s’élevaient à plus de deux millions de dollars, mais la police d’assurance garantissait seulement 238.000 dollars, car les bâtiments étaient en béton et, en théorie, ignifuges. Une grande partie du travail de toute sa vie s’envola en fumée ce jour-là.

Au plus fort de l’incendie, le fils de 24 ans d’Edison, Charles, chercha frénétiquement son père parmi les débris et la fumée. Il finit par le trouver, observant calmement la scène, son visage illuminé par les flammes, ses cheveux blancs au vent.

« J’ai eu mal de le voir ainsi, raconta Charles plus tard. Il avait 67 ans – un âge respectable – et voyant tout son travail disparaître. Lorsqu’il me vit, il cria
« Charles, où est ta mère ? » Je lui répondis que je ne savais pas. Alors il me dit
« Trouve-la et amène-la ici, elle ne verra plus jamais une chose pareille. »

Le lendemain matin, Edison regarda les décombres et dit
« Le désastre apporte une chose précieuse. Toutes nos erreurs sont effacées. Je remercie Dieu de pouvoir recommencer à zéro. »

Trois semaines après l’incendie, Edison réussit à présenter au monde sa nouvelle invention : le phonographe.


Nous vivons dans une société fixée sur les échecs et les problèmes, les expériences négatives, les malheurs,... Elle est orientée « négatif ». A force de l’entendre, cette orientation touche nos perceptions et il nous semble que le monde est bien sombre, que rien ne va, que la réussite n'est réservée qu'à une poignée de quelques chanceux. A force de le voir, nous l’intégrons et nous étonnons que nous ne voyions aucune issue positive.

La chance n'est qu'un très faible facteur de réussite. Tout réside dans notre attitude face aux événements et nos actions qui en résultent.
Il existe des milliers d'exemples de gens inspirants qui stimulent l'espérance, le positivisme, l'optimisme et le changement d'attitude face à ce qu'on appelle « les problèmes ». Si eux ont réussi, alors, dites-vous que vous le pouvez aussi. Prenez le temps de chercher ce genre d’histoires et d’évaluer leurs attitudes pour comprendre leur processus de réussite et vous constaterez que la plupart sont arrivés à ce point grâce à cette attitude et modes de croyances positives et constructives.

Tant qu'un problème est vécu tel quel, nous ne serons jamais dans cet état de réussite et de solutions. Nous sombrons alors dans un immobilisme déprimant. A partir du moment où nous avons intégré une attitude « défi », notre perception changera. Vous verrez que vous développerez un esprit créatif face à ces « défis ».

Cherchez les histoires inspirantes, lisez-les souvent, vous verrez cela changera réellement votre perception de la vie. Elles vous inspireront et à force, vous les intègrerez !  Cela peut paraître tellement simple, et pourtant, c'est tellement vrai !

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 21:41
Quand elle regarde droit devant, Florence Chadwick ne voit rien d'autre qu'un épais mur de brouillard. Son corps est tout engourdi. Elle a nagé pendant presque seize heures.

Elle était déjà la première femme à traverser la Manche dans les deux sens. Aujourd'hui, à 34 ans, son but est de devenir la première femme à nager de l'île de Catalina à la côte californienne.

Ce matin du 4 juillet 1952, la mer est comme un bain de glace et le brouillard est si dense qu'elle a du mal à distinguer les bateaux de soutien qui l'accompagnent. Des requins foncent vers sa silhouette solitaire avant d'être chassés à coup de carabine.

Pendant des heures, elle lutte contre le froid glacial de l'océan qui l'emprisonne tandis que des millions de téléspectateurs l'observent en direct sur une chaîne de télévision nationale.

Dans un des bateaux qui l'accompagnent se trouvent sa mère et son entraîneur qui lui envoient des encouragements. Ils lui disent que ce n'est plus très loin. Mais tout ce qu'elle pouvait voir est le brouillard. Ils l'exhortent à ne pas abandonner. Florence n'a jamais abandonné. . . jusqu'à cet instant.

Alors qu'il ne lui reste plus qu'un demi-mile à parcourir, elle demanda qu'on la sorte de l'eau.
Quelques heures plus tard, encore toute transie de froid, elle confiait à un journaliste : "Ecoutez, je ne cherche pas à me justifier, mais si j'avais pu voir la terre, je serais allée jusqu'au bout". Ce n'était ni la fatigue ni l'eau glaciale qui a eu raison d'elle. C'était le brouillard. Elle était dans l'impossibilité de voir son but.

Deux mois plus tard, elle essaya de nouveau. Cette fois-ci, malgré le même brouillard épais, elle nagea avec une foi intacte et son but clairement visualisé dans son esprit. Elle savait que quelque part derrière le brouillard se trouve la terre ferme. Et cette fois-ci elle réussit ! Florence Chadwick devint la première femme à traverser la mer de Catalina, pulvérisant ainsi le record masculin de deux bonnes heures !

Même si vous ne pouvez pas voir votre but avec vos yeux, vous pouvez toujours le voir avec votre esprit.
Que ceci soit la force qui vous amène là où vous désirez aller !

link
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Good News Mom
  • : Good News Mom vous présente des histoires et évènements positifs venant des 4 coins du monde. Bien que les émissions de télé veulent nous convaincre du contraire, le monde est rempli de personnes et d'animaux formidables et incroyables! Ce sont leurs histoires que vous trouverez sur les pages de ce blog.
  • Contact

Profil

  • Smiling Angel
  • N'hésitez pas à me contacter si vous désirez partager des histoires formidables!
  • N'hésitez pas à me contacter si vous désirez partager des histoires formidables!

Recherche